Passerelles du Paiva

Passerelles du Paiva et Pont 516 Arouca

Ouvert toute l’année (Printemps et automne étant les saisons les plus agréables car il y a moins de monde qu’en été)

Distance de Cimo da Vinha: 7 km (entrée par Espiunca)

Billet: information et lien de réservation dans le dernier paragraphe

Que prendre: des chaussures de marche, un sac à dos léger avec des en-cas et de l’eau, de la crème solaire, des lunettes de soleil, un appareil photo, un sac poubelle

Depuis son ouverture en 2015, la ballade des “passerelles” de Paiva a rapidement conquis les voyageurs portugais tout en devenant également une attraction internationale grâce à son charme sauvage et aux 8 km de découverte constante, marchant sur un passage de bois suspendus qui serpente le long du côté escarpé gauche de la rivière. Autrefois connu principalement des locaux et des amateurs de sports de montagne extrêmes, ce magnifique paysage fluvial au cœur de la forêt est désormais ouvert à la découverte de tous.

À seulement 7 km de Cimo da Vinha (entrée Espiunca) et à une heure de route de Porto, l’atmosphère enchantée des passerelles transporte les visiteurs dans une nouvelle dimension sensorielle d’immersion totale dans la nature.

Récompensée par les World Travel Awards, son ouverture a créé un tel engouement que 200 000 personnes ont visité l’attraction au cours des deux mois et demi qui ont suivi son inauguration. Depuis, des mesures ont été prises – comme la limite quotidienne de visiteurs – pour minimiser l’impact sur l’écosystème.

Passerelles du Paiva
© photo par Câmara Municipal de Arouca

Faisant partie du géoparc d’Arouca, (reconnu par l’UNESCO comme un site géologique du patrimoine mondial), les passerelles traversent des falaises vertigineuses dans la “ligne droite” de Paiva, des courbes dans des parois rocheuses abruptes et des couloirs qui traversent la vallée. Tout cela entre les deux superbes plages de sable de rivière d’Espiunca et d’Areinho. Au milieu du parcours, vous pouvez vous reposer sur les plages de sable et faire un plongeon à la plage de Vau où se trouve aussi une petite cascade et un pont suspendu, vous faisant passer de l’autre côté de la rivière. Il est fréquent d’observer des vaches de la race locale, Arouquesa (qui se promènent en liberté dans la montagne), qui préfèrent généralement cet endroit pour paître et se rafraîchir dans les mêmes eaux où nagent truites et barbes.

L’un des points forts du parcours est l’escalier monumental – de près de 200 mètres de haut – qui monte jusqu’au sommet de la “droite” d’où l’on a une vue imprenable sur l’ensemble de la nature : la rivière qui coule entre les rochers, les falaises et même l’étonnante cascade d’Agueiras.

Tout le parcours est au cœur de la nature et le paysage est à couper le souffle, la rivière, au courant sauvage, y traverse montagnes et forêts. La géologie est impressionnante avec ses cristaux de quartz, proposant une mosaïque unique de faune et de flore. Dans la région vivent de nombreuses espèces animales telles que loutres, des aigles, plusieurs espèces de papillons, des lièvres, des renards, des tritons et des salamandres, des hérissons et de beaux oiseaux comme les coucous, les geais, les merles et les martins-pêcheurs. Bien qu’ils soient plus cachés, selon l’étude de biodiversité menée par le Géoparc, dans la chaîne de montagnes et les forêts environnantes, on trouve des serpents, des sangliers, des loups, des lézards, des écureuils et des chats sauvages.

Passerelles du Paiva
© photo par jornal Público

Faisant partie du bassin hydrographique du fleuve Douro, la rivière Paiva est également célèbre pour ses courants forts et ses rapides sauvages, ce qui en fait un haut lieu international du rafting. En empruntant le sentier de promenade, vous passerez par le célèbre “Collier de saut” (une plate-forme a été construite pour le contempler), une chute d’eau de 4 mètres de haut qui défie les rafteurs les plus intrépides.

Le niveau de difficulté de l’ensemble du parcours est considéré comme élevé, mais avec des mesures appropriées, il est adapté à tous les âges. Malgré la présence de plusieurs niveaux ascendants, il est possible de terminer le circuit (aller simple) en deux heures et demie environ. Le chemin le moins exigeant est Areinho – Espiunca. Il y a des parkings et des barres de soutien aux deux extrémités des passerelles et des transfertspayants relient les deux entrées.

Pour accéder aux passerelles, vous devez réserver un billet (à un prix symbolique pour aider à l’entretien) sur le site officiel, car le circuit est limité à un maximum de 3500 visiteurs par jour. Comme alternative à la réservation numérique, vous pouvez également obtenir des billets en personne dans le Magasin de Tourisme Interactif, dans le centre d’Arouca

Pont 516 Arouca
© photo par 516arouca.pt

Au printemps 2021, le 516 Arouca a été inauguré, le plus long pont piétonnier suspendu au monde. A 175 mètres de haut et 516 mètres de long, il met les aventuriers sous la Gorge de Paiva, vers la Cascade de Aguieiras, dans une atmosphère à couper le souffle.

Le pont est ouvert toute l’année et les billets donnent également accès aux passerelles. Peut être réservé, ici.

photo de couverture © Câmara Municipal de Arouca